TÉLÉPHONE: 450-587-5901 | HEURES D'OUVERTURE

Le 350e de Contrecœur, un bilan positif à l’image des festivités

A+ A- A

C’est lundi le 18 mars que la Corporation des fêtes du 350e anniversaire de Contrecœur a présenté son bilan au conseil municipal de la ville.

 

Une équipe dynamique derrière une année de festivités sans précédent

« Le succès des Fêtes du 350e anniversaire de Contrecœur est le résultat d’un travail d’équipe absolument incroyable! » a déclaré René Laprade, président du comité organisateur. « Que ce soit au niveau du conseil d’administration, des services de la ville, des partenaires financiers, des organismes collaborateurs et même des résidents, tous ont fait ce qu’il fallait pour créer des fêtes mémorables. J’ai toujours cru que le succès d’une entreprise privée ou publique, à but lucratif ou pas, tenait plus à la qualité des gens qui y travaillent qu’à tout autre élément de son environnement; nous en avons fait la preuve » a-t-il ajouté. Rappelons que les membres bénévoles du conseil d’administration de la Corporation des fêtes du 350e anniversaire de Contrecœur sont Yves Beaulieu, Pier-Yves Caisse, Denis-Charles Drapeau, Steve Hamel, Élizabeth Handfield, Gabriel Laprade, René Laprade, Alain Levasseur, Catherine Paquette, Suzanne Parmentier. À ces bénévoles s’ajoutent Jean-Luc Duchesne, le directeur du service loisir et culture, Claude Bérard et André Gosselin, conseillers municipaux, et Martine Lizotte, gestionnaire de projets et résidente de Contrecœur.

Sur la photo, de gauche à droite, première rangée : Pier-Yves Caisse, Catherine Paquette, Gabriel Laprade, Martine Lizotte. Deuxième rangée :  Suzanne Parmentier, Steve Hamel, Denis-Charles Drapeau, André Gosselin, René Laprade, Claude Bérard, Yves Beaulieu, Élizabeth Handfield, Alain Levasseur, Jean-Luc Duchesne.

 

Les partenaires financiers

« Nous avons eu une réponse extraordinaire de nos partenaires financiers » souligne Yves Beaulieu, vice-président du comité. En tant que partenaire de première ligne, la ville de Contrecœur a octroyé la somme de 300 000 dollars en plus de donner un support en services évalué à plus de 165 000 dollars. « Nos partenaires majeurs ArcelorMittal et Grantech, l’appui de Patrimoine canadien, ainsi que de tous les autres commerces et entreprises nous ont permis d’offrir à la population de Contrecœur et des environs des activités et des événements qui resteront marqués dans les annales de notre ville » ajoute le vice-président. Il est à noter que les partenaires autres que la ville ont accordé 254 300 dollars au comité et plus de 50 000 dollars en services.

 

Un budget de plus de 625 000 dollars

Pour réaliser ces fêtes, le comité a pu compter sur un budget de plus de 625 000 dollars. « Nous avons géré ce budget comme si c’était le nôtre » de mentionner Catherine Paquette, trésorière de la Corporation. Elle ajoute: « Nous avions toujours à l’esprit que nos partenaires doivent réaliser qu’ils ont fait un bon investissement et que la population constate que nous avons utilisé avec rigueur les sommes qui nous ont été confiées. Je suis heureuse de pouvoir dire que près de 25 pour cent de notre budget restera aux citoyens en legs et en équipements ».

 

Les organismes collaborateurs

La diversité des activités et des événements réalisés au cours de l’année et l’intérêt qu’ils ont suscité n’aurait pu être possible sans la participation active des organismes culturels, sportifs et communautaires de Contrecœur. Ce sont 20 organismes de différentes sphères d’activités qui ont répondu à l’appel du comité des fêtes qui ont pu profiter de supports financier et matériel, ainsi que l’accompagnement soutenu de la coordonnatrice du comité des fêtes du 350e, Martine Lizotte. « Le travail de proximité avec les bénévoles des différents organismes m’a fait découvrir des gens engagés et dévoués qui ont à cœur la vitalité de leur ville, c’est incroyable le dynamisme que j’y ai constaté » de renchérir Martine Lizotte.

 

Concrètement, les actions du comité de la Corporation des fêtes du 350e anniversaire, visaient divers objectifs vis-à-vis les organismes collaborateurs:

  • amplifier des activités existantes pour les propulser à un autre niveau;
  • accompagner les organismes dans leur organisation dans le but de s’assurer de l’efficacité et de la pérennité des activités;
  • appuyer des organismes dans le démarrage de nouvelles activités en leur accordant un soutien en ressources humaines et financières;
  • proposer des activités organisées par la Corporation pour bonifier la programmation;
  • créer une trame événementielle annuelle pour Contrecœur montrant le dynamisme et la vitalité de la ville.

 

Le bilan du 350e de Contrecœur

  • 41 événements et spectacles;
  • Plus de 750 bénévoles mobilisés;
  • Plus de 7 300 heures de bénévolat;
  • Une participation de plus de 35 000 personnes aux activités et événements;
  • L’implication de 20 organismes culturels, sportifs et communautaires;
  • Un budget de plus de 625 000 dollars et plus de 51 000 dollars en services sans compter les services accordés par la Ville qui sont de l’ordre de 165 400 dollars;
  • La contribution en espèces de plus de 147 000 dollars des organismes collaborateurs (Diable au cœur, Fête nationale, Culture C, etc.);
  • Plus de 70 artistes et artisans locaux se sont produits;
  • La participation des élèves des 2 écoles à la conception de la chanson thème;
  • Plus de 155 000 dollars en legs et équipements laissés à la ville.

 

Les legs

  • Une courtepointe commémorative du 350e anniversaire réalisée par des membres du Cercle de fermières;
  • La désignation de l’emblème aviaire de la ville dans le cadre d’un concours populaire: le cardinal rouge;
  • Une brochure pour accompagner l’exposition « Contrecœur et son milieu en Nouvelle France »;
  • Une chanson, un hymne pour célébrer « 350 ans d’bonheur pour Contrecœur »;
  • Un livre–photo d’une valeur inestimable « Contrecœur sur les chemins de sa petite histoire »;
  • Un four à pain de type ancestral sur le site du moulin Chaput;
  • La création de l’ordre de Pécaudy en hommage à ceux qui préservent le patrimoine historique de Contrecœur remis à madame Suzanne Parmentier;
  • L’aménagement des Sentiers du 350e dans le parc Barbe-Denys-de–la-Trinité qui a débuté au cours de l’année 2019. Ces sentiers sont réalisés grâce à la participation financière d’ArcelorMittal, de Grantech et du Port de Montréal. La ville avait d’ailleurs autorisé la Corporation des fêtes du 350e anniversaire à aménager ces sentiers en février 2018.

 

« Nous l’avons bien senti durant l’année, aux legs tangibles s’ajoutent aussi des legs intangibles : une certaine fierté des résidents qui ne s’achète pas » estime René Laprade. « Tout au cours de l’année, nous avons reçu des témoignages de résidents – anciens et nouveaux, jeunes et moins jeunes – nous disant être fiers de vivre à Contrecœur. Depuis les dernières années, quelques milliers de nouveaux résidents ont choisi Contrecœur pour y établir leur famille. Nous sommes d’avis que l’année 2018 a contribué à créer un esprit de communauté nouveau et rassembleur. Ne serait-ce que pour cela, l’investissement en temps et en argent en valait la peine! » ajoute M. Laprade.

 

Au sujet du 350e anniversaire de Contrecœur  

Les fêtes du 350e anniversaire ont été rendues possibles grâce à un comité de bénévoles, une série d’organismes locaux dynamiques et à la contribution de la Ville de Contrecœur, ArcelorMittal et Grantech partenaires principaux, Patrimoine canadien, Caisse Desjardins de Contrecœur-Verchères, le journal La Relève, le Syndicat des Métallos/Fonds de solidarité du Québec FTQ ainsi que plusieurs autres partenaires. L’historique de la programmation des activités est disponible sur le site Internet de la Corporation à l’adresse 350contrecoeur.ca/programmation. Il est aussi possible de consulter le fil d’information sur Facebook : www.facebook.com/350Contrecoeur

-30 –

Source : Martine Lizotte

350e anniversaire de Contrecœur

Martine.lizotte@gmail.com

Source et information : René Laprade

Président du C.A., Corporation du 350e anniversaire de Contrecœur

lapradr@gmail.com 514 402-5596